La Spiruline

 

La Spiruline, une micro algue bleu-vert spiralée, est tout simplement le premier organisme vivant à s’être développé sur terre. On dispose des preuves fossiles de sa présence sur notre planète il y a environ 3 500 millions d’années !

 

A mi-chemin entre le monde végétal et le monde animal, la Spiruline est tout simplement à l’origine de toute la vie actuellement présente sur terre. Vous avez bien lu, notre lointain ancêtre est cette remarquable cyanobactérie, également à l’origine de toutes les autres formes de vie, tant animale que végétale!

La Spiruline se développe naturellement dans les eaux saumâtres et alcalines des zones tropicales. Sa culture est simple mais encore peu développée.

 

Un véritable trésor nutritionnel 

La Spiruline est l’un des aliments naturels LE PLUS RICHE en micronutriments essentiels (ceux que notre organisme est incapable de synthétiser à partir de notre alimentation).Elle les contient pratiquement tous, à l’exception notable de la vitamine C, d'où l'importance de compenser cette lacune par un complément riche en vitamine C à base de Camu Camu ou d'Acérola. Les cellules de la Spiruline n’ont pas d’enveloppe cellulosique, ce qui les rend particulièrement digestes.

Composition

La Spiruline est tout simplement l’aliment connu le plus riche en protéines particulièrement digestes.

 

Vitamines

À part la vitamine C, la Spiruline contient toutes les vitamines connues. 

 

Minéraux et oligo-éléments    

On a identifié une quinzaine de minéraux et oligo-éléments dans la Spiruline, dont du fer hautement bio-assimilable, surtout lorsqu’il est consommé avec de la vitamine C. 

  

Acides aminés    

Les protéines végétales de la Spiruline (environ 60 % de sa masse, soit le taux le plus fort observé sur un aliment naturel), particulièrement digestibles, apportent en outre une vingtaine d’acides aminés, dont les 8 dits « essentiels », puisque notre organisme ne sait pas les synthétiser.

 

Or les acides aminés jouent un rôle fondamental dans notre métabolisme, puisqu'ils assurent le transport et le stockage des principales substances vitales dans notre organisme.

 

Acides gras essentiels    

Non seulement la Spiruline contient à la fois des Omégas 3 et des Omégas 6 (ces 2 familles d’acides gras essentiels sont également indispensables à une bonne santé), mais elle contribue à équilibrer le ratio Oméga 3 sur Oméga 6 optimal pour la santé. Rappelons que l’alimentation industrielle est trop riche en Omégas 6 et pauvre en Omégas 3. Consommer de la Spiruline revient donc à améliorer l’équilibre entre les 2 catégories d’acides gras essentiels. La Spiruline contient également des Omégas 9 protecteurs des maladies cardio-vasculaires.

 

Pigments

La Spiruline contient à la fois des caroténoïdes (principalement du béta carotène), de la chlorophile et de la Phycocyanine. Cette palette de couleur unique lui permet de capter la totalité du spectre lumineux du soleil. Ce cas est sans équivalent parmi les plantes pratiquant la photosynthèse et explique probablement l’incroyable richesse nutritionnelle de l’algue bleue. La phycocyanine à elle seule est capable de capter tout le spectre solaire. Sa structure est identique à celle de l’hémoglobine (nos globules rouges) à un atome près, ce qui explique probablement son fantastique pouvoir d’oxygénation du sang, que certains ont comparé à celui d’une EPO naturelle ! La phycocyanine stimule la libération des cellules souches.

 

Enzymes

Outre la Phycocyanine (à la fois pigment, protéine et enzyme), la Spiruline contient de la Superoxyde Dismutase (SOD). En agissant dès l’origine de la réaction d’oxydation à l’intérieur de la cellule, les SOD préviennent la formation des radicaux libres, si dommageables à notre santé. C’est l’un des plus puissants antioxydants naturels.

 

Kévin NUBRET-ADONICAM