Gérer les quantités d’aliments affameurs

pizza salade

Pour perdre du poids, il est fondamental d’écouter et de respecter ses signaux de faim et de satiété, d’adopter une bonne attitude mentale envers la nourriture et de consommer les plus possibles d’aliments satiétogènes. En plus, il faut prendre conscience de sa consommation d’aliments affameurs et essayer de la réduire, soit en la remplaçant, en partie, par des choix d’aliments plus satiétogènes ou en combinant toujours un aliment affameur à un aliment satiétogène.

 

Exemple : vous avez envie d’une pizza, afin de constituer un repas équilibrée et de réduire les portions de pizza consommée, accompagnez là d’une salade.

Les aliments affameurs ne font pas grossir directement, mais leurs faibles pouvoirs satiétogène entraîne un retour plus rapide de la sensation de faim et nous poussent à manger plus au repas suivant ce qui est mauvais pour le contrôle de notre poids. 

 

De plus en plus d’études prouvent le potentiel d’abus et de dépendance à l’égard de ces aliments affameurs. En effet, le mélange de sucre et de gras dans un aliment affecte la taille de nos portions, car il stimule les zones de plaisir dans le cerveau à la manière des drogues, ce qui inciterait à manger davantage les aliments qui contiennent beaucoup de gras et de sucre, comme les biscuits, la crème glacée, les pâtisseries, et autres. L’effet de plaisir l’emportant sur les mécanismes normaux de contrôle de la faim.




Écrire commentaire

Commentaires : 0