Lutter naturellement contre l’arthrose

articulation arthrose

Un tiers (34 %) des Français souffre actuellement de douleurs articulaires. Ce chiffre impressionnant grimpe à plus d’un français sur deux chez les plus de 50 ans.

En réponse à cette atteinte généralisée, les anti-inflammatoires sont parmi les médicaments les plus prescrits au monde. Soit 4,5 % de la consommation en médicaments des pays industrialisés !

 

Le problème est que ces anti-inflammatoires se retrouvent aussi au premier rang des mé

dicaments iatrogènes, c’est à dire responsable d’effets indésirables potentiellement graves. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe une alternative de choix en matière de plantes médicinales, d’huiles essentielles, de compléments alimentaires pour éviter ces molécules pour voyeuses de toxicité fréquente sur le plan digestif (ulcère, gastrite), rénal (insuffisance), cutané (éruption) et même cardiovasculaire (hypertension artérielle, troubles de la coagulation...).      

Voici des stratégies naturelles qui marchent contre l’arthrose.

Le régime qui combat l’arthrose

 

Première initiative (si nécessaire) : maigrir. Le critère important à prendre en compte, c’est le tour de taille. Chez l’homme, il doit être inférieur à 94 cm, et à 80 cm chez la femme. Si vos chiffres sont supérieurs, alors non seulement vous exercez une pression inutilement élevée sur les articulations des membres inférieurs, mais en plus, vous baignez probablement dans un environnement pro-inflammatoire.

 

  • Limitez les aliments acides (fruits verts non mûrs, agrumes, kiwis, tomates, épinards, vinaigre, cornichon,...)
  • Limitez les aliments acidifiants : aliments raffinés (sucre, sel, pâtes, huiles...), sucreries (bonbons, gâteaux, sodas...), excitants (alcool, tabac, café, thé,cacao...), viandes rouges et charcuterie, tous les produits laitiers (lait, yaourt, crème, beurre), tous les plats préparés.
  • Les céréales à gluten (blé, seigle, avoine...) préférer le riz, quinoa...
  • Manger des légumes verts, les graines germées, les bananes, les patates douces, les herbes aromatiques.
  • les fruits de saisons.
  • Consommer régulièrement du miel, de la spiruline, acérola.
  • Utiliser régulièrement du curcuma, gingembre.
  • Manger des oléagineux.
  • du poissons gras (hareng, truite, saumon...)
  • Soupe de poissons entiers.

Kévin NUBRET-ADONICAM

Hygiéniste Naturopathe - 0690 900 829