Lutter naturellement contre l’arthrose : Les compléments alimentaires efficaces

lutter naturellement contre l'arthrose

L’harpagophytum

 

Harpagophytum procumbens ou « griffe du diable » est une plante aux propriétés anti-inflammatoires puissantes puisqu’elle réduit le niveau des cytokines . Elle diminue ainsi la douleur. En plus, elle inhibe les enzymes qui détruisent le cartilage. De nombreuses études ont été faites sur l’harpagophytum (poudre ou extraits standardisés). Elles montrent une bonne efficacité globale sur les symptômes de l’arthrose avec des doses d’harpagoside (le principe actif) comprises entre 50 et 60 mg par jour. À ces doses, l’harpagophytum réduit en moyenne de 40 à 50 % la douleur à la palpation et de 35 % la raideur articulaire. Il faut prendre la plante deux mois au moins pour voir des bénéfices apparaître. L’harpagophytum est au moins aussi efficace que les médicaments antidouleurs de dernière génération (les « coxibs ») mais avec bien moins d’effets indésirables.

Le sulfate de glucosamine et le sulfate de chondroïtine sont deux éléments nourriciers du cartilage. Ces suppléments épargnent aux cellules la tâche devenue quasi-impossible de fabriquer du cartilage (protéoglycanes) à partir du glucose. En apportant des compléments « tout prêts » comme la glucosamine et la chondroïtine sulfate, on contourne la difficulté et on permet aux cellules de se remettre à synthétiser du cartilage :

  •  La glucosamine est globalement efficace sur les symptômes de l’arthrose légère à modérée selon plusieurs analyses récentes. Elle diminue la douleur et améliore la mobilité, surtout dans l’arthrose du genou. Elle semble également ralentir l’évolution de la maladie, au contraire des anti-inflammatoires traditionnels qui ont tendance à l’accélérer. C’est donc un complément alimentaire intéressant pour retarder ou éviter la pose d’une prothèse du genou. Les doses utilisées sont de l’ordre de 1 500 mg de sulfate de glucosamine par jour. La Société américaine de rhumatologie estime que « le sulfate de glucosamine semble efficace et sans danger pour diminuer la douleur et améliorer le fonctionnement articulaire à court terme (6 mois) chez les patients souffrant d’arthrose. » La Fondation américaine pour l’arthrose déclare de son côté que « le sulfate de glucosamine soulage les symptômes et aide à prévenir les dommages au cartilage des articulations » chez les personnes souffrant d’arthrose et qu’il « peut être considéré comme un traitement valable » au même titre que les traitements médicaux plus conventionnels.
  • Les résultats obtenus avec la chondroïtine sont moins nets, sauf pour ralentir l’évolution de la maladie  Il est vrai qu’il s’agit d’une molécule plus grosse que la glucosamine, donc moins bien absorbée.

 

À noter enfin que la glucosamine et la chondroïtine sont considérées par les autorités de santé comme des produits sans danger. Les rares effets secondaires observés étaient bénins (nausées). Certains produits contenant de la glucosamine sont toutefois faits à partir de crustacés. Les personnes qui y sont allergiques doivent donc les éviter.

Kévin NUBRET-ADONICAM

Hygiéniste Naturopathe - 0690 900 829